.
Réponses
aux questions les plus fréquemment posées :

.

Est-il vrai que les câbles reliant les 2 enceintes
doivent toujours avoir la même longueur ?

Afin de maintenir la symétrie entre les 2 canaux,
faut-il donc laisser un surplus de câble
derrière une enceinte ou derrière l'ampli ?

.

Cette idée a la vie dure, mais elle est fausse !

Chacun des 2 câbles doit être confectionné
avec une marge de longueur n'excédant en aucun cas un mètre.
En effet, le surplus de câble qui serait laissé ou enroulé derrière l'ampli ou l'enceinte créerait
un préjudice très significatif à la qualité sonore, comme nous le verrons plus loin.

L'affirmation selon laquelle le temps de transmission du signal sonore
dans les câbles doit être identique pour les canaux de droite et de gauche,
oublie de considérer la différence entre la vitesse de transmission
d'un signal électrique dans un câble (300'000 km/seconde),
et celle du son dans l'air (340 m/seconde).

Cette asymétrie produit un retard du signal dans le câble
absolument dérisoire : soit de 16,6 nanosecondes pour 5 mètres
de différence de longueur entre gauche et droite, comme
le démontre l'encadré mathématique ci-dessous
(pour ceux qui aiment ...).
Ce temps de retard correspond à celui que met le son pour se transmettre
dans l'air sur une longueur de 5 millièmes de millimètres !

.

..
.

Temps de propagation du signal électrique dans un câble de 5 mètres :

 

Distance parcourue en 16,6 nanosecondes par un signal acoustique dans l'air :

soit 5,6 micromètres ou millièmes de millimètres

.

.

.

Une différence de temps de propagation ne peut pas être audible
si elle se situe en dessous de celle correspondant à un décalage
géométrique du son dans l'air de 1millimètre, soit environ 3 microsecondes,
c'est-à-dire 180 fois plus que les 16,5 nanosecondes vues plus haut
(voir l'encadré ci-dessous). Cela revient à dire qu'en dessous d'une différence
de longueur de câble de 900m
(180 x 5m), aucun retard n'est audible.

.

.

.

Temps de propagation d'un signal acoustique dans l'air sur une distance de 1 mm :

 

Distance parcourue en 2,94 microsecondes par un signal électrique dans un câble :

.

.

.

Par contre, le surplus de câble laissé derrière l'ampli ou l'enceinte
crée un préjudice très significatif à la qualité sonore:

.

1- la moins grave des conséquences est q'une perte résistive
supplémentaire inutile sur l'enceinte la plus proche de l'ampli
entraînera un traînage plus important des haut-parleurs,
particulièrement dans le grave et le bas médium.
La raison de ce traînage sera exposée dans une prochaine page de ce chapitre "questions".
Il faut être préoccupé par la qualité, et non être obsédé par la symétrie.

.

2- Le phénomène inductif produit par ce surplus de câble
laissé en désordre
(ou pire : enroulé) produit une self inductance
non négligeable sur la qualité et l'équilibre des timbres musicaux.
Un surplus de câble de 5 mètres, ainsi abondonné, produit
une self induction variant
(suivant sa disposition)
entre 3 et 12 microHenry par conducteur,
soit entre 6 et 24 microHenry pour le câble à 2 conducteurs.

Comme le démontre l'encadré suivant, cette inductance
involontaire et parasite entraîne une perte
(par impédance réactive)
non linéaire en fréquences, et crée ainsi un nouveau déséquilibre spectral:

..

.

.

Pertes résistives résultant d'une inductance de 6 microHenry pour 4 fréquences différentes :

où : Zp= pertes résistives . .  f = fréquence . . et L= inductance

Pertes résistives résultant d'une inductance de 24 microHenry pour 4 fréquences différentes :

.

.

.

.

Ces pertes, très significatives dans l'aigu, vont donc atténuer
le haut du spectre, fausser les timbres instrumentaux
et diminuer l'espace musical dans la pièce d'écoute.

Le dernier encadré ci-dessous indique la perte de niveau,
par rapport à une enceinte de 4 ohms d'impédance,
pour chacune des 2 valeurs inductives parasites
et des 4 fréquences exposées plus haut

.

.

.

La perte de niveau (ou atténuation) se calcul de la manière suivante :

Les pertes de niveau s'élèvent ainsi, pour chacune des 4 fréquences,

et pour une inductance de 6 microHenry par rapport à une enceinte de 4 ohms :

à 100Hz : -0,008 dB -- à 1Hz : -0,08 dB -- à 10KHz : -0,8 dB à 20KHz : -1,5 dB

pour une inductance de 24 microHenry par rapport à une enceinte de 4 ohms:

à 100Hz : -0,03 dB -- à 1Hz : -0,32 dB -- à 10KHz : -2,8 dB à 20KHz : -4,9 dB

.

.

.

Comme nous avons pu le voir, quelques mètres de câbles
"planqués" derrière un ampli ou une enceinte provoquent
une perte significative de la qualité musicale d'un système,
alors que le retard engendré par une différence de longueur
entre les câbles de gauche et droite ne peut en aucun cas être perçu.

Bien entendu, si l'ampli est centré par rapport aux enceintes,
les 2 câbles seront alors de longueurs identiques. C'est même
un cas idéal puisqu'ils seront particulièrement courts.
Mais, si l'ampli est situé latéralement par rapport aux enceintes
les 2 câbles doivent impérativement être adaptés individuellement.

Les câbles ont un point commun avec les rideaux:
lorsque l'on déménage, on les adapte ou on les change,
mais en aucun cas on ne les confectionne plus longs, pour le cas où ...

.

.

retour vers
Page d'accueil
site Jean Maurer
retour vers
Page d'accueil
questions fréquemment posées
.
E-Mail
Merci d'indiquer votre adresse postale
.